symptômes de sevrage et vie qui bascule...

Racontez nous vos mauvaises expériences suite à la prise de médicaments,particulièrement les benzodiazépines,antidépresseurs etc...
(effets secondaires,dépendance,symptômes de sevrage,actes de violences,etc...)

Modérateur: winny46

symptômes de sevrage et vie qui bascule...

Messagede winny46 » 13 Mai 2005 20:44

Bonjour

Voici mon histoire :cry: :

Tout à commencé par quelques angoisses,insomnies,sans gravité mais mon médecin traitant de l'époque a jugé nécessaire de me prescrire des drogues que sont les benzodiazépines (style lexomil,xanax etc...)et antidépresseurs.
à cette époque je n'y connaissais absolument rien en médicaments et je ne savais pas ce qu'étaient les benzodiazépines et encore moins ce qu'était un symptôme de sevrage...
J'ai pris mon traitement comme m'avais prescrit mon médecin et première errreur de sa part on ne doit pas arrêter d'un coup mais réduire les doses progressivement,mais non il m'avait prescrit pendant quelques jours et c'est tout...

Début des problèmes,quelques jours plus tard,mais rien à côté de ce qui m'attendais :?

j'ai commencé à avoir ces fameux symptômes de sevrage:
agitation,anxiété importante,insomnies etc...mais moi je croyais que c'est mon état qui s'agravais je savais pas que j'étais en manque de benzodiazépine... :cry:
Puis j'ai fais des crises de paniques,je croyais que je devenais fou,car je comprenais rien à ce qui m'arrivais,je ne savais même pas à l'époque ce qu'était une crise de panique...

Puis enchainement des problèmes :

J'ai consulté un autre médecin et vu mon état,il me fait un courrier pour que j'aille consulter dans un hôpital,pas très loin de son cabinet...
(en réalité c'est pas l'hôpital principal de la ville mais une annexe où la spécialité c'est de chouter les gens un peu énervé... :twisted:
mais moi je ne le savais pas :cry: )

Début de la boucherie :

Après avoir lu la lettre de mon médecin :
Bon,pas de problèmes,on va vous garder quelques jours sous traitement et tout va rentrer dans l'ordre...
Moi j'étais content...j'ai échappé à l'asile et on va me bichonner pendant quelques jours et il n'y parraitra plus :)

On m'enmène dans une grande chambre collective et quelques minutes plus tard une infirmière arrive avec une perfusion:
"c'est votre traitement,juste un léger calmant"
En réalité ils étaient en train de me chouter au transen !!!...

Peu de temps après j'étais complétement dans le coltard,je me souviens plus très bien,comment les jours ont passés,je me rappelle des femmes de ménage le matin mais j'arrivais pas à me lever...je me rappelle d'un mec avec plein de tatouages sur les bras qui me disait qu'il avait fait je ne sais combien de tentatives de suicide...
Au bout de je ne sais combien de jours,je refaisais un peu surface et je m'étais rendu compte que cet hosto était vraiment mal fréquenté et j'espérais ne pas rester trop longtemps ici...
Justement un médecin me dit:
vous allez-très bien monsieur,demain vous pourrez sortir !

Le lendemain donc je sors comme prévu,avec une prolongation d'arrêt de travail et une ordonnance...
Et je commet aussi une ereur,j'ai mis l'ordonnance à la poubelle car je me sentais pas trop mal et j'avais plus envie de médicaments...

Descente aux enfers,c'est à ce moment que ma vie a basculé... :evil:

Progressivement,j'ai commençé à redévellopper des symptômes de sevrages et cette fois ci très violents...
Mes nerfs se sont tendus,je n'arrivais presque plus à parler,je n'y voyais presque plus rien,impossible de dormir une seconde,dès que je m'allongais j'étais trempé de sueur de la tête aux pied,j'ai été aux urgence,mais ils m'ont rien trouvé !!!! ils m'ont fait un électrocardiogramme et c'est bon !
j'en pouvais plus ,JE SUIS RESTE PLUSIEURS SEMAINES SANS DORMIR,et j'ai finis par faire des crises d'épilepsie(je l'ai su après que c'étais des crises d'épilepsie)
J'ai du resté innanimé chez moi plusieurs fois,je me souviens plus de tout...
Je voulais crever,j'étais à deux doigts de me suicider...
Puis difficilement j'ai appellé un psychiatre,et par chance je l'ai eus au téléphone,je crois que j'ai réussi à lui faire comprendre que j'avais perdu connaissance plusieurs fois et je crois qu'il m'a sauvé la vie !!!
voici comment:
il m'as dit : vous allez tout de suite aller passez un électroencéphallogramme à cette adresse,c'est ma femme qui a un cabinet et qui s'occupera de vous.
j'ai appellé un taxi car je ne pouvais pas conduire et il m'as emmené chez cette femme.
Elle m'as dit c pas possible qu'est ce qu'il vous arrive c'est pas possible j'ai jamais vu quelqu'un dans un état pareil...
Elle m'as intallé dans le fauteuil pour faire l'électro et m'a branché des électrodes partout sur la tête...
Dès le début quand elle m'a passé certaine lumière devant les yeux,c'était insupportable! je faisais des bons d'un mètre !!!

Et enfin elle a trouvé ce que j'avais !!!!!!!!!
elle me dit :
Vous faites un SYNDROME DE SEVRAGE SEVERE DE BENZODIAZEPINES

ça y est quelqu'un a trouvé ce que j'ai !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

elle téléphone à son mari (le psychiatre)pour lui expliquer mon cas et il lui dit de me prescrire des benzodiazépines...
et oui j'étais comme un drogué en manque de cette merde et dès que j'ai repris un cachet de benzo,mes nerfs se sont détendus je me sentais léger,je titubais même,et ma vue revenais progressivement .

Tout n'est pas rentré dans l'ordre malheureusement,il m'a fallu un an d'arrêt de travail et un séjour en maison de repos pour retrouver un semblant de forme,car j'ai gardés des séquelles de ce traumatisme.

Depuis ce jour je n'ai jamais retrouvé un sommeil normal,je ne dors que quelques heures par nuit,parfois même je dors pas du tout,ce qui entraine un état de grande fatigue constant,angoisse,anxiéte,dépression...

voila l'histoire des "benzos"et des "médecins véreux"qui ont fallis me tuer et ont gachés ma vie :cry:

merci de m'avoir lu
Dernière édition par winny46 le 05 Jan 2007 0:21, édité 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
winny46
Site Admin
 
Messages: 576
Inscription: 12 Mai 2005 20:36
Localisation: Normandie

Bravo à toi

Messagede sofinette3000 » 24 Mai 2005 20:42

Bravo d'avoir eu le courage de témoigner, de t'être donné la peine de créer ce site. J'ai enfin compris que ce qui m'était arrivée il ya qqs années pouvait arriver à d'autres (je ne le souhaite à personne). Moi aussi suite à un sevrage brutal j'ai cru devenir folle et j'étais complètement démunie face à ce qui m'arrivait. De médecin en médecin, jusqu'à l'ultime attaque de panique qui a fait comprendre aux docs que j'avais été victime d'un sevrage brutal.
Auj', ça fait 8 ans que je suis sous traitement, et les attaques de panique ont disparu. Je m'étais ressenti revivre depuis le début du traitement. Je me croyais seule dans ce cas. Merci Winnie, merci de créer un geste de solidarité face à ces médecins insouciants qui ont basculé la vie de certains dans la "folie".
Sofya.
sofinette3000
 
Messages: 1
Inscription: 24 Mai 2005 20:36
Localisation: nice,monaco

Messagede winny46 » 25 Mai 2005 18:00

Bonsoir sofinette3000,bienvenue sur le forum et merci pour tes encouragements :D

Ton témoignage m'a vraiment touché car je sens que tu comprend parfaitement de quoi je parle et le message que je veux faire passer.
Je crois que seul ceux qui sont passés par là peuvent vraiment comprendre...

à bientôt :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
winny46
Site Admin
 
Messages: 576
Inscription: 12 Mai 2005 20:36
Localisation: Normandie

Messagede harry » 15 Juin 2005 20:09

et bien.......wynni,tu en a bavé..
certains docteurs font n'importe quoi,c'est une honte..il y a un manque d'information
peux tu me dire si il y a des benzodiazépines dans mon traitement stp:stilnox ,seroprame ,athymil ,merci
amities
Avatar de l’utilisateur
harry
 
Messages: 35
Inscription: 13 Juin 2005 21:39
Localisation: sud france

Messagede winny46 » 16 Juin 2005 17:11

Bonsoir harry :D

Voici des liens qui te donnent toutes les informations sur tes médicaments.

Pour stilnox :

http://www.doctissimo.fr/medicament-STILNOX.htm

Pour seropram :

http://www.doctissimo.fr/medicament-SEROPRAM.htm

Pour athymil

http://www.doctissimo.fr/medicament-ATHYMIL.htm

à bientôt :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
winny46
Site Admin
 
Messages: 576
Inscription: 12 Mai 2005 20:36
Localisation: Normandie

Messagede harry » 17 Juin 2005 5:46

merci winny ,ce ne sont pas des benzodiazépines oufff..
biz a+
amities
Avatar de l’utilisateur
harry
 
Messages: 35
Inscription: 13 Juin 2005 21:39
Localisation: sud france

bonjour à tous

Messagede lili » 18 Juin 2005 22:39

je comprend mieux mon cheminement après ton témoignages, moi aussi fatigue = suggestion lexo, des années sous lexo, et puis j'ai essayé d'arreter, au départ problème de boulimie, aujourd'hui fatigue extrème, boulimie, agoraphobe ETC et je viens de réaliser que mes premières crises de paniques sont survenues quand j'ai supprimé lexo, des années à en prendre, pour crise de panique, site sur internet, deploie tes ailes, j'ai appris que j'avais peur d'avoir peur mais crises de boulimie meme avec prozac, deroxat etc rien n'y fait là aussi je crois que je réagis à un mauvais comportement, je vais voir un thérapeutre et là il m'a fait réaliser qu'au lieu dexprimer le mot "fin" quand je lui disais que j'avais "faim", si toutes ces années je m'étais mal exprimé avec moi meme et aucun docteur pour comprendre, zut alors et merci
un peu plus libre
lili
 
Messages: 1
Inscription: 18 Juin 2005 22:33

Messagede winny46 » 20 Juin 2005 16:27

Bonsoir lili :D

merci pour ton témoignage .

bon courage et à bientôt :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
winny46
Site Admin
 
Messages: 576
Inscription: 12 Mai 2005 20:36
Localisation: Normandie

Messagede mimi-titi » 08 Nov 2005 22:41

Bonsoir winny,
Ton récit fait un peu peur, mais chapeau pour le courage !
Question : les médecins fabriquent ils des malades ?
Réponse : oui, mais pourquoi ? ? ? ?
Pendant combien de temps à tu été sous benzos ?
Dernière édition par mimi-titi le 24 Avr 2007 23:31, édité 1 fois.
Une bonne adresse benzodiazépine: http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Un sevrage réussi ce fait en arrêt maladie!
Pour que nos enfants ne connaissent pas cette enfer là!
Arrêtez de sourire votre médecin et votre pharmacien vous empoisonnent!
Avatar de l’utilisateur
mimi-titi
 
Messages: 1162
Inscription: 30 Oct 2005 19:57
Localisation: est

Messagede winny46 » 14 Nov 2005 17:14

Bonsoir mimi-titi :D

j'ai été sous benzo que quelques jours mais à forte dose...

Pour certaines personnes, des symdrômes de sevrage violents peuvent apparaitre sur une seule prise ! (exemple avant une opération,on vous donne 1 cachet de benzo pour vous relaxer comme ils disent... mais quelques jours plus tard,c l'enfer...)

mais les médecins ne veulent pas l'admettre :cry:
Image
Avatar de l’utilisateur
winny46
Site Admin
 
Messages: 576
Inscription: 12 Mai 2005 20:36
Localisation: Normandie

Messagede mimi-titi » 17 Nov 2005 18:53

bonsoir winny,
Je commence à comprendre pourquoi mon voisin de lit, au CHU il y a plusieurs années se plaignait, de ne plus dormir du tout après une seul prise à forte dose (100mg).
Quelle cochonnerie ces benzos!
Pourquoi n'attaque tu pas ces médecins en justice? Ils ont quand même failli te tuer!
Il est dommage qu'en France, il n'existe pas, à ma connaissance, d'association de victime des BZD qui pourrait nous aider. Tout les sites sont "policé" par les médecins qui "coupe"ce qui ne leur conviens pas.
Dernière édition par mimi-titi le 24 Avr 2007 23:32, édité 2 fois.
Une bonne adresse benzodiazépine: http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Un sevrage réussi ce fait en arrêt maladie!
Pour que nos enfants ne connaissent pas cette enfer là!
Arrêtez de sourire votre médecin et votre pharmacien vous empoisonnent!
Avatar de l’utilisateur
mimi-titi
 
Messages: 1162
Inscription: 30 Oct 2005 19:57
Localisation: est

Messagede winny46 » 17 Nov 2005 23:18

Bonsoir mimi-titi :D

Les médecins ne pensent qu'à leur bisness,ils savent bien que leur médocs c'est de la merde,mais ils ne veulent pas l'admettre puisque c'est leur épicerie.Les attaquer pffff,c'est perdu d'avance,même quand ils tuent des gens ou les rendent handicapés,ils arrivent quand même à s'en tirer,les chirurgiens ils ont même des assurances maintenant!si ils tuent quelqu'un c'est pas grave c'est l'assurance qui paiera ! :cry:
Image
Avatar de l’utilisateur
winny46
Site Admin
 
Messages: 576
Inscription: 12 Mai 2005 20:36
Localisation: Normandie

Messagede mimi-titi » 18 Nov 2005 21:27

bonsoir winny :D
Contrairement à toi, je pense que certains des médecins généralistes (un peu plus c...que la moyenne), ne connaissent que très peu les effets d ‘un sevrage au BZD. Et c’est justement le problème ! Ils font n’importe quoi ! Aussi bien pour les prescriptions, que pour les sevrages. Pour certains, c’est un simple médicament, comme un autre. Comme tu dis c’est leurs besness. Mais ils ne se rendent pas compte des conséquences catastrophiques de ces prescriptions. Pour toi à cour terme, et pour moi à long terme. Ils «bazardent la purée » sans aucune explication. Ce sont des ânes ! Par contre, les spécialistes, eux, savent ! Et dans ce cas, c’est ou de la négligence ou…ou pour certain du « je m’en fou tisme ». Et là, c’est criminel.
En ce qui concerne l’action judiciaire, tu as raison, ils sont assurés. Mais justement ! Il faudrait faire intervenir leurs assurances responsabilités civiles. Peut-être même sans intervention judiciaire ? Toujours extrêmement coûteuse ! Mais il faut prouver que ce sont bien ces cochonneries de BZD, qui nous on rendu malade. Et, là, seul des témoignages comme le tien et le mien, peuvent l’attester. Plus il y en aura et mieux se sera. Et je peu te certifier qu’en France, nous sommes très, très, nombreux dans ce cas ! La seule différence entre eux, et nous : c’est que l’on a pris conscience du problème. Toi dans une souffrance extrêmement violente et moi dans un sevrage qui n’en fini pas et une souffrance tout à fait physique que, je n’ai identifié, qu’il n’y a quelques mois. Le manque quoi ! Toutes les benzodiazépines sont effectivement, des drogues très dures! J’ai eu du mal a y croire ! Comment croire, que les médecins délivre de la drogue sur ordonnance ! Cela paraît impensable ! Alors que l’on met en prison les dealers.
Dernière édition par mimi-titi le 24 Avr 2007 23:32, édité 4 fois.
Une bonne adresse benzodiazépine: http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Un sevrage réussi ce fait en arrêt maladie!
Pour que nos enfants ne connaissent pas cette enfer là!
Arrêtez de sourire votre médecin et votre pharmacien vous empoisonnent!
Avatar de l’utilisateur
mimi-titi
 
Messages: 1162
Inscription: 30 Oct 2005 19:57
Localisation: est

Messagede winny46 » 18 Nov 2005 23:14

oui tu as raison et les médecins,ce sont des dealers aussi qui méritent la prison :evil:
Image
Avatar de l’utilisateur
winny46
Site Admin
 
Messages: 576
Inscription: 12 Mai 2005 20:36
Localisation: Normandie

Messagede mimi-titi » 18 Nov 2005 23:36

les principaux sites dans le monde:
le manuel du Professeure C Heather Ashton
http://www.benzo.org.uk/freman/bzcha03.htm
BAN
http://translate.google.com/translate?h ... r%26sa%3DN
BCNC
http://translate.google.com/translate?u ... uage_tools
et plus modestement mais en français
Non Aux Benzodiazépines (NAB)
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com/
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com/
Si vous désiré participer à la lutte contre les benzodiazépines et aider à informer le plus grand nombre sur cette drogue dangereuse (en particulier sur le sevrage): laissez moi un message sur le blog nonauxbenzodiazepines (en bas à droite) ou diffusez un maximum d'adresse internet benzodiazépine sur internet, à votre entourage...

pétition internationale benzodiazépine
http://benzo.monforum.net/viewtopic.php?t=120

Et deux conseils:
N'arrêter jamais un traitement aux benzodiazépines brusquement.
Mettez vous en arrêt maladie(plus cela leur coutera chére plus vite les prescriptions cesseront): après un empoisonnement pareil, vous y avez droit quoique l'on vous raconte :!: (et on va vous en raconter des salades...ne faite jamais confiance à un médecin) :!: après 6 mois d'arrêt de travail et plusieurs controles la sécu va vous envoyer une lettre comme quoi ils cessent de vous verser vos indemnitées: faite systèmatiquement appel de la décision par recommander. idem 6 mois apres...
Eviter un maximum les forums tel que doctissimo ou atoute ( sauf pour faire passer l'info) dont le personnel ne fait que vendre et faire la promotion des drogues et de la médecine allopathique sans pratiquement jamais aider a s'en sortir. On vous envoie chez le médecin qui vous a empoisonné ou un autre. Pour se faire défoncer la tête à d'autre drogue dures c'est le meilleur endroit en France.
Leur slogan pourrait être : quand il n'y en a plus il y en a encore!!!! et Vive la drogue pour tous!!!! Les petits, les grands et les vieux!!!!


Maintenant deux nouveaux blogs France :

benzodiazepine
http://benzodiazepine.wordpress.com
antidepresseur
http://antidepresseurs.wordpress.com
Si l'on vous propose des médicaments c'est que vous êtes malade...non? Alors préférez un arrêt maladie que la drogue...vous ferez preuvent d'intelligence!!! et vous ne serez pas malade!!!
Dernière édition par mimi-titi le 05 Mai 2012 3:53, édité 23 fois.
Avatar de l’utilisateur
mimi-titi
 
Messages: 1162
Inscription: 30 Oct 2005 19:57
Localisation: est

Suivante

Retourner vers Vos témoignages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité